Captation horizontale

Un grand nombre de circuits fermés sont enterrés dans votre jardin et font circuler de l'eau (à laquelle est ajouté de l'antigel) entre le sol et la pompe à chaleur. L'énergie de l'eau est captée dans la pompe à chaleur grâce à l'action de cette dernière. L'eau glycolée refroidie recircule ensuite sous le jardin, où elle capte à nouveau de la chaleur.

Le soleil et la pluie comme sources de chaleur
L'énergie extraite du jardin est renouvelée, d'une part, par les événements atmosphériques (rayonnement solaire, pluies, …) et, d'autre part, par le sous-sol.

Quelle doit être la superficie de mon jardin?
Généralement, pour une habitation avec jusqu'à 200 m² à chauffer, une superficie de jardin d'environ 250 m² (soit 5 x 50 m ou 10 x 25 m) suffit pour l'installation d'un tel système.

Qu'en est-il des plantations?
En ce qui concerne le réseau de captation, seule la profondeur de plantation doit être considérée (max. 50 cm) et il est préférable d'éviter les arbres à racines profondes (chêne, hêtre, marronnier, bambou, …). Une pelouse ouverte favorisera au mieux la captation d'énergie. Les constructions (terrasse, abri de jardin, …) sur le réseau de captation doivent être évitées.

Avantages:
- meilleur rapport coût/rendement;
- entretien minimal;
- régénération rapide de la température du sol dans les entre-saisons;
- possibilité de refroidissement passif

Inconvénient:
- occupation de l'espace dans le jardin

Avec le système des Éco-Boucles, GeoTherma dispose d'un concept source extrêmement simple et rapide à placer. De plus, l'importante longueur effective de l'échangeur géothermique permet de puiser davantage d'énergie par mètre de surface enterrée.

Captation horizontale: