Principe de fonctionnement

Une pompe à chaleur permet de puiser de l'énergie de l'environnement (sol, eau et air) à une température relativement basse et de la transformer en chaleur utile à des fins de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire.

De cette manière, une grande partie de la demande de chaleur est comblée par l'énergie gratuite de l'environnement. Le fonctionnement électrique de la pompe à chaleur est votre seul coût d'énergie.

Le rendement de la pompe à chaleur est exprimé par le COP (Coefficient Of Performance, coefficient de performance), qui est le rapport entre l'énergie produite par la pompe à chaleur et sa consommation d'électricité.

Le COP dépend directement de la température de la source et de la température de distribution. Plus la différence entre les deux est importante, plus le COP diminue.

Sur une base annuelle, on parle de SPF (Seasonal Performance Factor, coefficient de performance saisonnier), à savoir le rapport entre la chaleur totale produite et la consommation totale d'électricité. L'EN14511 est la norme actuelle permettant de comparer les COP de différents appareils. Pour les pompes à chaleur géothermiques, une température de source de 0 °C (dans le sol) est considérée et, pour une pompe à chaleur air-eau, une température extérieure de 2 à 7 °C.

Fiches d'information:
Principe de fonctionnement