Skip to content

Pompes à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau sont un moyen de chauffer votre logement qui fait plaisir à votre portefeuille. D’une part, parce que le coût d’investissement est inférieur à celui d’une pompe à chaleur géothermique, et d’autre part parce qu’elles ont une consommation énergétique plus faible qu’une chaudière de chauffage central au gaz ou au mazout.

fonctionnement

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau est relativement simple. 

Dans l’unité extérieure est placé un échangeur de chaleur qui extrait la chaleur de l’air extérieur à l’aide d’un fluide réfrigérant spécial. Ensuite, un compresseur fait monter la pression. La température augmente de ce fait. La chaleur ainsi générée est envoyée vers le chauffage par le sol ou les radiateurs. Enfin, le liquide est amené à un vase d’expansion, après quoi le cycle se répète. 

En raison du faible contenu énergétique de l’air extérieur à la saison froide, la mise en œuvre de ce type de pompe à chaleur est surtout intéressante en combinaison avec une autre source de chaleur. Par exemple, la chaudière de chauffage central existante dans le cas d’une rénovation.

Une pompe à chaleur air-eau convient également pour le chauffage de piscines extérieures à l’entre-saison.

 

avantages

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur air-eau ?

Avantages et inconvénients

L’achat d’une pompe à chaleur air-eau reste un investissement intéressant. Le coût d’investissement est légèrement inférieur à celui d’un forage, et il n’y a pas d’incidence sur votre jardin. Les inconvénients en sont l’absence de refroidissement passif et le plus faible rendement.

  • Un faible investissement par rapport à la géothermie
  • Pas d'incidence sur le jardin
  • Idéal pour un chauffage de piscine
  • Pas de possibilité de refroidissement passif
  • Rendement plus faible en période hivernale par rapport à la géothermie

Questions fréquemment posées sur les pompes à chaleur air-eau

La pompe à chaleur fonctionne-t-elle également par des températures négatives ?

GeoTherma travaille avec Thermia et Nibe, deux fabricants suédois de pompes à chaleur. Dans le grand nord, ils ont suffisamment d’expérience avec les températures glaciales. C’est pourquoi ces pompes à chaleur air-eau fonctionnent également à des températures extrêmement basses, jusqu’à -25 °C.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Le rendement d’une pompe à chaleur air-eau est plusieurs fois supérieur à celui d’un appareil au gaz ou d’une chaudière au mazout. Le SCOP (rendement annuel) tourne autour de 4. Autrement dit, pour 1 kW d’électricité, une pompe à chaleur produit 4 kW d’énergie de chauffage.